Les jeux de l’amour et du hasard

Les jeux de l'amour et du hasard  je-suis-celibataire

Conjuguer ces deux mots en 1730 et en 2011 n’est pas chose aisée, c’est le moins que l’on puisse dire, tant ces deux termes appartiennent à des dictionnaires différents, que cela soit au point de vue des règles, des stratégies et autres spéculations amoureuses qui hantent les couples du 21 ème siècle..

Aujourd’hui, avant de se mettre en ménage, le futur couple s’adonne à toutes sortes de précautions traduisant une méfiance voire une défiance par rapport à l’autre, tant la peur de la déception et/ou de l’échec obsède les esprits, à tel point que se mettre en couple serait l’aboutissement d’un parcours du combattant qu’on arborerait comme un sésame…Ouf, on y est!

Oui, parce qu’avant de se dire en couple, les deux futurs tourtereaux vont se livrer une véritable bataille rangée basée sur une stratégie digne des tactiques de guerre les plus élaborées.

A commencer par la saga des textos…”le salaud, il ne m’a répondu qu’après 1 heure, il attendra 2 heures pour ma réponse! ” , “deux lignes? il ne s’est pas foulé..! il n’aura que deux lignes de réponse alors! “, “il a répondu à mon sms dans la seconde, il a l’air désespéré celui là”… Sans compter les “qu’a-t-il voulu dire par ces trois points de suspension??” et autres “pourquoi avoir fini par “biz” et non par “bisou”?”

La bataille rangée se poursuit lors du « premier date »..Plusieurs heures avant, on appelle les copines pour leur demander leurs avis sur ce qu’on doit mettre :”un truc classe et sexy sans que ça fasse prostituée de luxe” entendra-t-on le plus souvent.
On finira par essayer toute sa garde robe pour finalement sortir et craquer sur une robe de la dernière collection de Karen Millen et sortir de chez soi toute contente en laissant un appartement dont on aurait pensé qu’un ouragan est passé par là…

Bien sûr, les copines vous auront prévenues avant ” ne couche pas le premier soir hein” …les fleurs bleues diront “un mec amoureux attend” ou ” ne pas coucher le premier soir est une promesse pour demain” …”oui mais si j’ai envie!?” …”bah tu fous tout en l’air là, le 3e rendez vous c’est bon, tu pourras tester son matelas ..ou celui de l’Ibis d’à côté!” …encore faut-il y arriver au 3ème rendez-vous, j’ai envie de dire!!

En effet, avant d’en arriver là, on aura étudié avec ses copines sur Oovoo le profil du mec en long , en large et en travers…

Son âge…
– 28 ans.. trop jeune! il a encore envie de s’amuser…
– 38 ans… bizarre qu’il soit encore célibataire, il y a anguille sous roche…

Il est mignon?
– oui…ma pauvre tu vas galérer
– bof, ça passe…comment tu vas faire quand il faudra passer aux choses sérieuses??

Son métier?
– pilote de ligne…il doit être sexy , tu pourras voyager et t’auras accès illimité au free-shop..!
– pyschiatre..laisse tomber, t’auras l’impression d’être observée et rien ne lui échappera..
– informaticien? ça doit être un geek coincé..
– gynéco? ..c est un pervers

Depuis quand est-il célibataire?
– 2 mois..laisse tomber, il ne s’en est pas encore remis, tu dois être une projection métaphysique de son ex dans laquelle il essayera de compenser son manque affectif…
– 2 ans..bizarre qu’il ne se soit pas casé entre temps, tu es sûre qu’il n’est pas homo?

Origine?
– c’est un blanc.. il aura pas de scrupules à te quitter à 40 ans avec tes enfants…
– un black alors.. tu vas t’éclater au lit mais tu seras pas la seule…
– un arabe .. il va vouloir t’empêcher de travailler..

Bref, rendez vous est pris sur msn le soir même, pour debriefing du « date »…

Et l’on racontera aux copines que le mec ne nous a pas plu parce qu’il parlait trop de lui et de ses vacances qu’il va passer à Miami grâce à la carte Gold de papa… regardait un peu trop la serveuse…ou nous regardait pendant le dîner avec des yeux d’un moine à qui la Vierge vient d’apparaître..parce qu’il avait un rire bizarre..ou parce qu’il avait une sacoche en cuir vert qui ne nous plaisait pas du tout..ou encore, parce que le mec ne voyait pas en quoi le fait de dîner en tête à tête aux chandelles avec ses ex était un souci…et j’en passe..

Si le mec n’est pas relégué à la dernière division, au mieux on finit par des questions du genre “il m’a dit on se rappelle et pas je te rappelle, ça veut dire quoi..?”, “il m a proposé de se revoir mais ne m’a pas embrassée, bizarre non?”, “combien de temps va-t-il me faire poiroter..?”

Avouez que cette spéculation est fatigante…que les codes, pseudo-consensus et autres préjugés nous freinent dans nos élans et faussent les relations…On finirait par se croire dans une administration avec une procédure à respecter et des étapes à franchir…

Certes, on ne badine pas avec l’amour et les déceptions successives nous ont fait bâtir des remparts autour de soi , mais qu’y a-t-il de plus beau que la surenchère dans une relation avec une abolition totale des règles, le fait de se jeter à corps et âmes perdues dans la découverte de l’autre, l’abandon de soi à l’autre, bref, la liberté d’aimer …

Donc par pitié, un peu d’improvisation et de spontanéité…