Vénus et Mars – Une rencontre Comment lui dire ?…. (2/2)

Vénus et Mars – Une rencontre Comment lui dire 1 sur 2 Je-suis-celibataireLe lendemain, Mars décida de passer la journée à La Bouille. A la terrasse d’une brasserie, il commanda un café et se mit à parcourir le Paris-Normandie. Entre deux dépêches insignifiantes, il leva les yeux et la vit. La petite trentaine, blonde aux yeux  noisette avec un visage femme-enfant qu’il affectionnait tant… Quelque chose de magnétique a transpiré de leur échange de regard. Mars a eu une sensation étrange ; tout en lui avait cessé de fonctionner, son cœur ne battait plus, sa respiration retenue…. tout autour avait disparu, seule elle, cette Vénus, restait dans son champ de vision… Quelle douce impression que cette chaleur partant de son ventre à son front…. Mars était entrain de savourer un “coup de foudre”…

Vénus semblait ne pas le remarquer même si quelques clignements rapides des cils trahissaient sa curiosité envers ce Mars qui ne la quittait pas des yeux.

Mars se demandait comment aborder Vénus. Elle semblait si mystérieuse et incroyablement charismatique. Comment l’approcher sans la faire fuir ? Mars avait beau être à l’aise dans son milieu professionnel et social, il n’en perdait pas moins ses moyens dès lors qu’une Vénus lui faisait chavirer le cœur. Ses mains étaient moites, des perles de sueur caressaient son front…. Mars ne voulait pas laisser partir Vénus sans lui avoir demandé son prénom et son numéro de téléphone.

“1 euro 50 s’il vous plait monsieur” ; la voix du serveur le tira de sa rêverie.

Pendait qu’il réglait sa note, Vénus s’était levée et s’apprêtait à partir non sans avoir jeté un regard sur Mars. Mars lui fit signe d’attendre. Intriguée Vénus s’arrêta net.

Vénus : “oui ?”

Mars : “Euh…. je voulais vous offrir votre café mais … euh… et puis zut…. je me lance…. je vous trouve irrésistible et j’ai comme le sentiment qu’il ne faut pas vous laisser partir au risque de passer à côté de la femme de ma vie…” (NDLR : les Mars ne sont décidément pas doués pour aborder une Vénus…)”

Vénus : “rien que ça…. tiens… on me l’avait pas encore faite celle là…” et elle se mit à rire.

Mars se dit qu’il avait du marquer un point car il l’avait fait rire (NDLR : mais d’où vient ce mythe des Mars qui croient que femme qui rit femme dans son lit???).

Mars : “excusez moi je n’ai jamais su parler aux femmes mais avec vous je crois que je vais avoir encore plus de mal car plus une femme me plait plus je perds mes moyens et là je ne les ai plus du tout”‘

Vénus : “merci pour le compliment, c’est flatteur. Mais dites moi vous parlez comme ça à toutes les inconnues que vous croisez ?”

Mars : “Non ; d’ailleurs, je m’étonne d’avoir pu vous aborder. Pardonnez mon style direct mais je n’irais pas par quatre chemins : vous me plaisez et j’aimerais bien discuter avec vous. Est ce qu’une balade le long de la Seine vous tenterait ?”

Vénus devant l’air sincère de Mars et attendrie par la simplicité de ces propos accepta.

NDLR : à vous les Mars qui croyez que les Vénus attendent un numéro de trapèze pour vous prêter de l’attention, sachez que les Vénus bien souvent sont touchées par la simplicité et les propos sobres. Une Vénus vous plait et bien dites lui tout simplement “tu me plais”. Et en plus les Mars et les Vénus gagneraient du temps ; temps qui est précieux pour chacun dans cette courte vie.

Et la suite, chers lecteurs, c’est celle de toute histoire sentimentale qui démarre parfois d’un rien quand le destin vous fait un clin d’œil. Une aventure à deux avec une infinie de possibles et avec ses aléas et ses tourments. D’une histoire il s’agit en fait de deux histoires qui se rejoignent pour en composer une autre à deux. Une histoire avec des alinéas, des virgules, des points de suspension, des interrogations, et parfois malheureusement un point final. N’est ce pas au fond et simplement les mille et une couleurs de la palette de la vie ?

Comments (2)

 

  1. Sabrina dit :

    Et oui venus déteste tout ce gâchis de testostérones , tout ces blablas ( qui comme par “moi je” ) , tout ces démonstrations physiques ( regarde comment jsuis beau avec ma ceinture D&G ) beeuuuurrrkkk !!
    Un peu de simplicité est Venus vous le rendra bien ^^

    • Lefebvre dit :

      La narration est très bien faite. Dans le dialogue, il me paraît difficile de parler “à la Delon” me semble-t-il.
      Vénus adhère complètement à la conclusion 🙂